Informations pratiques et aides à la mobilité


COMMENT CANDIDATER :

Vous êtes intéressés par une mobilité internationale ? Pour connaître les établissements partenaires du Muséum, rendez-vous ici.

Une fois votre choix précisé, pour toute candidature de mobilité, vous devez d'abord remplir ce formulaire, et le faire valider par le Responsable de votre parcours.

Merci de l'adresser ensuite à Marine Le Roy (marine.le-roy@mnhn.fr), David Pleurdeau (david.pleurdeau@mnhn.fr) et Tristan Grünberg (tristan.grunberg@mnhn.fr)

Ce formulaire constitue aussi le formulaire unique pour les demandes d'aide, Les différentes aides proposées sont détaillées ci-dessous.

Vous trouverez en fin de page le témoignage d'une étudiante partie en Australie.

Au retour de mobilité, merci de remplir et de renvoyer ce formulaire à Mme Le Roy, M. Pleurdeau et M. Grunberg


LES DIFFÉRENTS TYPES D’AIDES

Vous êtes étudiant inscrit en Master au Muséum et vous souhaitez effectuer un séjour à l’étranger dans le cadre d’une poursuite d’étude, d’un stage ou d’une étude de terrain.

Une aide financière peut éventuellement vous être accordée, pour cela il faut :

- être sélectionné par le responsable de votre spécialité de master

-entreprendre une mobilité d’au moins un mois

-Toutes les destinations à l’étranger sont éligibles sauf les DOM-TOM Attention: aucune aide à la mobilité internationale n’est automatique, certaines sont attribuées sous conditions de ressources, d’autres dans la limite des enveloppes allouées.

 

1. Aide du Conseil Régional d’île-de-France

logo_idf.jpg

  • Type de mobilité : études et stage 
  • Zone d'éligibilité : Toutes les destinations à l'étranger sont autorisées sauf les DOM et les collectivités d'outre-mer. 
  • Montant mensuel : entre 250 € et 450 €/mois
  • Durée du séjour de 1 à 10 mois
  • Le niveau de ressources est évalué sur la base de votre dernier avis d'imposition ou celui de vos parents si vous demeurez attaché. 

 

2. Aide du Ministère de l'Enseignement Supérieur

  • Type de mobilité : études et stage 
  • Zone d'éligibilité : Toutes les destinations à l'étranger sont autorisées sauf les DOM et les collectivités d'outre-mer. 
  • Montant mensuel: 400 €/mois
  • Durée du séjour de 2 à 9 mois
  • Critères d'éligibilité : cette aide est réservée aux boursiers sur critères sociaux ou de l’aide d’urgence annuelle du CROUS.

 

 

3. Aides de la commission Européenne Dans le cadre du PROGRAMME ERASMUS +

A ) Aides à la mobilité vers les pays Européens

 

Type de mobilité : études et stage

Zone d'éligibilité : Pays de l'UE et pays partenaires (Islande, Liechtenstein, Macédoine, Norvège, Turquie)

Montant mensuel pour l'année universitaire 2020-2021 :

 

GROUPE DE PAYS

BOURSE MENSUELLE ETUDES 2020

BOURSE MENSUELLE STAGE 2020

GROUPE 1

Danemark, Finlande, Irlande, Islande, Liechtenstein, Luxembourg, Norvège, Suède, Royaume-Uni

330 €

480 €

GROUPE 2

Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Espagne, France, Grèce, Italie, Malte, Pays-Bas, Portugal

280 €

430 €

GROUPE 3

République de Macédoine du Nord, Bulgarie, Croatie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Turquie, Serbie (à partir de la convention 2019)

230 €

380 €

Les étudiants en situation d’handicap peuvent bénéficier d’aides complémentaires pour financer leur mobilité d’étude ou de stage. www.generation-erasmus.fr/erasmus-handicap

 

B) Aides à la mobilité vers les pays non Européens. 

Vous trouverez toutes les informations concernant ces aides dans le document ci-desous "Mobilités internationale de crédits" 

 

 

4. AIDE DE L'ETABLISSEMENT

Certains projets peuvent être sélectionnés pour bénéficier d’une aide directe de la direction de l’enseignement.

Toutes les aides financières sont gérées par la Direction de L’Enseignement et de la Formation.

 


Témoignage : un stage en Australie

Pauline Lenancker a effectué son stage de master 2 en Australie et elle nous raconte son expérience.

Partir à l’aventure en Australie, c’était mon rêve depuis bien longtemps. Alors, quand j’ai appris que je devais faire un stage de 5 mois pour mon Master 2, j’ai sauté sur l’occasion ! J’ai donc contacté un chercheur spécialiste des fourmis invasives au CSIRO (Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation, agence de recherche nationale australienne) pour lui demander de me prendre en stage. Il m’a immédiatement proposé un projet passionnant sur les fourmis de feu, pour lequel j’ai passé trois semaines à Darwin et quatre mois au laboratoire de génétique de Canberra.

Cette première étape réalisée, il a fallu que je trouve de quoi financer mon voyage. Contrairement aux stages dans un pays Européen, il a été assez difficile de trouver des financements pour l’Australie car ils sont soumis à des critères de revenus des parents. De plus, il faut savoir que les laboratoires étrangers rémunèrent rarement leurs stagiaires. Heureusement, j’ai eu la chance de recevoir une aide de la Direction de l’enseignement du Muséum national d’Histoire naturelle ainsi que de l'association Jeunes à Travers le Monde (JTM) qui vient en aide aux jeunes d'Ille-et-Vilaine. Afin de compléter mon budget, j’ai également emprunté une petite somme à ma banque.

Cette expérience a été fantastique : paysages grandioses, faune incroyable, rencontres inoubliables et surtout une immersion totale dans le monde de la recherche. De plus, c’était une occasion unique d’améliorer mon anglais. A recommander à tous les étudiants en manque d’aventure !