Parcours EEVEF - 2019/2020


Présentation

L’étude de la biodiversité exige de comprendre les mécanismes éco-évolutifs qui expliquent son origine, son fonctionnement et sa dynamique dans des environnements complexes et changeants. Le parcours EEVEF se focalise sur l’étude de ces mécanismes écologiques et évolutifs, ainsi que sur les liens entre fonctionnement des écosystèmes et changements globaux. Ce parcours inclut également l’étude des modèles mathématiques développés pour formaliser et comprendre les données d’observations (naturelles ou expérimentales) : théories existantes, outils méthodologiques.

Pour plus de détails, consultez le site du parcours http://www.master-ebe.u-psud.fr/


Partenariats

Sorbonne Université (SU), l’Université Paris-Sud Orsay (UPS), l’Ecole Normale Supérieure (ENS), l’AgroParisTech.

Pendant les M1S2, M2s1 et M2S2 les étudiants sont susceptibles de se déplacer sur les 4 campus.


Finalités

Le parcours EEVEF se décline selon trois finalités au choix, et inclut la possibilité de choisir une finalité EEVEF « libre »

- Biodiversité et Fonctionnement des Ecosystèmes (BIFE)

Il s’agit d’une formation axée sur le fonctionnement des systèmes écologiques en termes de flux de matière (notamment cycle C et N) et d’énergie, de réseaux trophiques, où sera fait le lien entre la biodiversité et le fonctionnement des écosystèmes, notamment via l’étude de l’adaptation du vivant aux contraintes environnementales.

- écologie évolutive (EVOL)

Elle offre une spécialisation de pointue pour l’étude et la compréhension des mécanismes écologiques et évolutifs qui expliquent à la fois l’origine et la dynamique du vivant. L’ensemble des UEs proposées reflète la variété des approches mises en œuvre dans les laboratoires de recherche des établissements partenaires : modélisation, expérimentation, observation multi-échelles, sur des systèmes terrestres et marins (animaux vertébrés et invertébrés, plantes, micro-organismes).

- Écologie théorique et Modélisation (ETM)

Etre capable de manipuler et de développer des modèles d’un point de vue à la fois conceptuel et méthodologique requiert une connaissance approfondie des théories existantes (origine et histoire de la construction des concepts, compréhension de leurs fondements) d’une part, et une maîtrise des outils méthodologiques nécessaires à leur application d’autre part. C’est dans cette optique qu’est proposée cette finalité, conçu aussi bien permettre l’acquisition de connaissances fondamentales que leur mise en œuvre dans divers domaines d’application.


Organisation et programme

MASTER 1

M1S1 : Au MNHN : tronc commun de master + 3 UEs de formation fondamentale.

M1S2 : UE obligatoire de génétique des populations, 3 UEs au choix et stage de 2 mois obligatoirement en laboratoire (quelque soit l'orientation pro ou recherche).

MASTER 2

M2S1 : Bouquet d'UEs pré-definis en fonction de la finalité choisie (BIFE, EVOL, ETM, menu "libre"). Enseignements théoriques parmi une quarantaine d’UE au choix.

M2S2 : Stage de 4 à 6 mois en fonction du choix de l’étudiant, de son orientation post-master et de sa structure d’accueil (laboratoire de recherche ou structure professionnelle).


Admission

Conditions d'admission

Pour une candidature au M1 : Licence 3 ou équivalent
Pour une candidature au M2 : Master 1 ou équivalent

EEVEF est un parcours de master « Recherche » ouvert à des étudiants de biologie, Ecologie, et maths-physique ou sciences humaines et sociales avec un complément en biologie-écologie et satisfaisant aux prérequis de la formation. Des UEs de remise à niveau seront proposées en début d'année en statistiques et modélisation.

CANDIDATURE

Pour candidater, veuillez consulter la page internet "Admission en master" ici


Débouchés

Fonctions : essentiellement les métiers de la recherche en écologie fondamentale ou appliquée, mais ouvre également vers les fonctions de chargé de mission et de consultant expert scientifique en écologie.

Secteurs : essentiellement laboratoires publics, mais également les administrations, collectivités territoriales, associations, bureaux d’étude, conservatoires, espaces protégés, entreprises.


Contacts

Alexandre Robert et Maud Mouchet (responsables du parcours) - masterebe@mnhn.fr