Parcours SEP - 2019/2020


Présentation

Centrée sur les organismes vivants, leur description, leur classification et leur histoire, le parcours s’attache à donner aux étudiants un socle solide de compétences fondamentales sur les concepts et les méthodes modernes des sciences de l’évolution et de la (paléo) biodiversité.

Pour cela la formation s’appuie sur la richesse des collections du Muséum et sur les compétences reconnues du Muséum et de Sorbonne Université, dans les domaines de la systématique, de la paléontologie, de l’identification des taxons, de la gestion du patrimoine naturel et de la gestion informatique de la biodiversité.

Pour plus de détails, consultez le site de la spécialité : https://sep.infosyslab.fr/


Partenariats

-Partenariat avec Sorbonne Université

-Conventions avec l’Université de Dschang (Cameroun), l’Université libre de Bruxelles (Belgique), l’IRD pour “BEVT”, et élargies aux Universités de Florence (Italie), du Queensland (Australie) Terranganu (Malaisie), l’Université de Guyane, l’Université Guadeloupe et l’Université d’Antananarivo (Madagascar) pour Erasmus Mundus “TROPIMUNDO”.


finalités

1-« Systématique et Evolution » (SE) forme des chercheurs en systématique, phylogénétique et histoire évolutive dans tous les domaines (ou groupes ou taxons) du vivant.

2-« Histoire de la biodiversité et Paléontologie » (Pal) forme des chercheurs en paléontologie évolutive.

3-« Informatique Appliquée à la Biodiversité » (IAB) forme des chercheurs et des professionnels dans le domaine de la bioinformatique naturaliste (bases de données …).

4 et 5- Cursus internationaux : «Tropimundo» (Erasmus Mundus) et «Biodiversité et environnements végétaux tropicaux» (BEVT) forment des spécialistes qui devront pérenniser et/ou renforcer, dans les organismes et institutions du Sud et du Nord, les compétences dans les divers domaines liés à la biodiversité végétale tropicale et travaillant sur les interactions entre la flore, la faune, l’homme et l’environnement au sein de l’écosystème.

Pour candidater et en savoir plus sur le cursus Tropimundo


Organisation et programme

Master 1

M1 S1 : tronc commun d'établissement (15 ECTS) et tronc commun du parcours (15 ECTS).

M1 S2 : un stage d'orientation (6 ECTS) et des UEs au choix dans la liste des UEs de S2 (24 ECTS)

Master 2

M2 S3 : le choix des UEs dans la liste des UEs de S3 (30 ECTS) se fait avec l'équipe pédagogique en fonction de la formation initiale, de la finalité souhaitée (voir le descriptif de chaque finalité) et du projet professionnel ; des UEs proposées  par d'autres parcours peuvent aussi être validées, après accord de l'équipe pédagogique.

M2 S4 : Stage de spécialisation (30 ECTS) avec une soutenance fin juin (une soutenance en septembre peut être envisagée après accord de l'équipe pédagogique)

 

Organisation particulière/CURSUS INTERNATIONAUX

BEVT : un semestre (S2) dans une Université du Sud et production d’un rapport après l’« école de terrain »

TROPIMUNDO : deux semestres dans deux Universités étrangères partenaires


Admission

CONDITIONS D'ADMISSION

Le niveau requis pour l'admission en 1ère année (M1) est une licence en Sciences de la Vie, Sciences de la Terre, Sciences de la vie et de la Terre, Biologie, Géologie... Les parcours antérieurs atypiques associés à un projet précis seront examinés avec attention.

L'entrée directe en M2 est possible pour des titulaires de M1 mention BEE d'autres universités, mais reste exceptionnelle.

Seule la finalité BEVT débute obligatoirement en M1.

Les candidatures pour le parcours international Tropimundo (Erasmus Mundus) sont à adresser directement au partenaire étranger.

CANDIDATURE

Pour candidater, veuillez consulter la page internet "Admission en master" ici.


Débouchés

Fonctions : chercheur ou enseignant chercheur après un doctorat dans les domaines de la

systématique, la paléontologie, l’évolution ; chargé de collections ; ingénieur d’étude ; chargé de mission ; consultant expert…

Secteurs : recherche dans les institutions publiques ; diffusion scientifique ; muséologie ; inventaire et suivi de la biodiversité et expertise taxinomique dans les collectivités territoriales, associations, bureaux d’étude, conservatoires, espaces protégés ; enseignement secondaire.


Contacts

RESPONSABLES

MNHN : Véronique Barriel : veronique.barriel@mnhn.fr

SU : Loïc Villier, loic.villier@sorbonne-universite.fr & René Zaragueta Bagils, rene.zaragueta@sorbonne-universite.fr

SEP – SE : Frédéric Legendre, frederic.legendre@mnhn.fr et RenéZaragueta Bagils, rene.zaragueta@sorbonne-universite.fr

SEP – Pal : Ronan Allain, ronan.allain@mnhn.fr et Loïc Villier,loic.villier@sorbonne-universite.fr

SEP – IAB : Régine Vignes Lebbe,regine.vignes_lebbe@sorbonne-universite.fr

SEP – BEVT et TROPIMUNDO : Bernard Riéra, bernard.riera@mnhn.fr

et Jean-Yves Dubuisson, dubuisson@mnhn.fr