Le dessin scientifique a pour but d'interpréter et d'illustrer par le biais de techniques graphiques l'éternel dialogue entre l'homme et la science.


Objectifs de la formation

Être capable de représenter un objet dans son exactitude (matière, proportions).

Au travers de grandes techniques graphiques (mine de plomb, encre), se familiariser avec la représentation exacte du vivant (specimen naturalisés ou dessin d'après nature).

Contenu pédagogique

1. Acquérir une autonomie graphique. Syntaxe plastique (traduire un volume, mise en page, lumière) à l'aide différentes techniques (crayon et encre)

2. Imposition d'un projet sur deux trimestres ou plus (sujet et technique), à partir des collections du Muséum

3. Projet libre sur la base des collections du Museum


Compétences visées

Syntaxe plastique, volume, profondeur, perspective, ligne, biométrie.


Publics concernés

Amateurs avec des connaissances en sciences, professeurs de sciences naturelles, chercheurs, professionnel du monde du dessin, étudiants d'écoles d'arts.

Pré-requis

Maîtrise des bases du dessins (syntaxe plastique), niveau maîtrise en biologie, maîtrise du vocabulaire scientifique, sélection sur travaux.


Modalités pratiques

La formation se déroule de septembre à juin. Elle représente un volume horaire de 90 heures à raison de 3h par semaine.

Elle se déroule à la Grande Galerie de l'Evolution sur le site du Jardin des plantes.


Inscriptions

Les inscriptions pour 2020-2021 ouvriront en juin 2020.

Une selection sur travaux est faite par le responsable de formation préalablement à l'inscription.


Mots clés

Dessin scientifique, sciences naturelles, minéralogie, botanique, enthomologie, iconographie, préparation aux écoles d'illustration scientifique.


Responsable de la formation

Pascal Le Roch, professeur de dessin scientifique au Muséum national d'histoire naturelle.


Contact

 Vous avez une question sur cette formation?