Que vous soyez doctorant ou encadrant, en cas de difficultés relationnelles ou administratives, n'hésitez pas à alerter au plus tôt l'école doctorale.


La conseillère doctorale

Si des difficultés relationnelles perdurent et vous perturbent au risque d’avoir des conséquences sur l’avancement du projet doctoral, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec la conseillère doctorale de l’ED. Cette personne qui prendra le temps de vous écouter et gardera la confidentialité de votre rencontre si vous le souhaitez, pourra faire office de médiateur entre les personnes concernées et vous proposera des idées de solutions adaptées à la résolution de votre conflit.

Sachez que, plus vite vous parlez du problème que vous rencontrez, plus vite il sera résolu et moins vous perdrez de temps… les trois années d’un doctorat passent très vite et chaque semaine compte.

La conseillère de l’école doctorale du Muséum est la personne à contacter en cas de conflit :

Pr Dominique GRIMAUD-HERVE

dgherve@mnhn.fr

01.44.05.72.49

 

 


La coordinatrice de l'école doctorale

Si vous rencontrez des difficultés administratives (problème de santé, problème de financement, cotutelle, difficulté dans la gestion du calendrier...) vous devez prendre contact au plus vite avec la coordinatrice de l'école doctorale qui pourra vous orienter et trouver avec vous des solutions adaptées à votre situation.

Tiphanie CHICA-LEFORT

tiphanie.chica-lefort@mnhn.fr

01.71.21.47.30


La directrice de l'ED

La directrice de l’école doctorale peut aussi être interpellée (de préférence par mail) pour quel que problème que ce soit. Elle reçoit les doctorants sur rendez-vous. Elle peut aussi convoquer certains doctorants lorsqu’elle a besoin d’information sur le déroulement de leur thèse.

Nathalie MACHON

machon@mnhn.fr

01.40.79.38.71


Problèmes de santé ?

Pour des arrêts supérieurs à 15 jours :

- voir un médecin

- faire un arrêt de travail et l'envoyer à l'ED et au laboratoire

- prévenir son directeur de thèse

- envoyer un mail à l'ED pour expliquer sa situation (sans dévoiler les détails médicaux que vous jugez confidentiels)

Pour de long arrêts, il est possible de demander un rallongement de la thèse à condition d'avoir eu des certificats médicaux pour justifier de la situation.